Bonjour à toutes et tous !

Ceci n'est pas un billet à proprement parler, mais simplement un petit message pour vous donner quelques nouvelles. Les connexions internet ne sont pas évidentes là où nous sommes, donc il ne nous est pas possible de publier aussi régulièrement que nous le souhaitons. De plus, le mariage, et le périple de quelques jours qui a suivi, nous ont suffisamment occupés pour pouvoir trouver le temps de poster.

Bref, toute celle belle intro pour vous dire que tout va bien. Adèle, Alice et les parents Castor sont encore à Lomé, quant à Adam, ma famille et moi, nous sommes déjà revenus (business, business ...). Nous sommes bien arrivés et avons bénéficié d'un accueil royal et chaleureux (et je ne parle pas uniquement de la température).

Le mariage était une réussite, nos mariés Adèle et Amah étaient resplendissants et je me maudis de ne pas avoir de photo à publier (avouez, vous me maudissez aussi ... la récompense n'en sera que plus belle, croyez-moi).

Adèle sort tout de même d'un petit séjour à l'hôpital, rien de grave, rassurez-vous, des bestioles un peu trop affectueuses ont fait amie-amibes avec elle ... Mais le reste de la famille va bien, même si nous avons tenu à lui exprimer notre sympathie chacun à sa façon (coucou la turista !) ...

Je ne vous en dis pas plus, car j'ai quelques billets en gestation au fin fond de mes neurones, mais sachez que le dépaysement a été total. Pour ma part, cette découverte de l'Afrique et du Togo, bien que réalisée dans des conditions privilégiées, m'a donné une grande leçon d'humilité. Je vous parlerai de cela plus en détails, ainsi que de mon expérience de jeune maman en voyage avec ma fille de 22 mois. J'envisage aussi de donner, à l'instar d'Adèle, quelques conseils pratiques (l'arrivée et le départ à l'aéroport, pourquoi est-il indispensable de se balader avec un stylo et une lampe de poche ...) pour les futurs voyageurs de ce beau pays. Et, quand j'aurai pris le temps d'extraire mes photos, je vous ferai évidemment partager en images notre expérience.

Donc, restez connectés, mais soyez patients !

Agathe